AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   Lun 5 Fév 2018 - 17:14

MSB-MONACO ROCA TEAM :
ROULER LE ROCHER…
________


Un faux pas à Dijon, un exploit à Nanterre, autant dire que la confrontation avec Monaco, leader incontesté du championnat, battu à domicile par le MSB lors du match aller, était attendue. En cette fin d’après-midi du dimanche, Antarès avait d’ailleurs fait le plein et 6035 spectateurs se pressaient dans les gradins. Si la Roca Team était privée d’Amara Sy et d’Ali Traoré, côté manceau Chris Lofton, en délicatesse avec une de ses chevilles manquait à l’appel… La tâche paraissait digne de Sisyphe : il allait falloir rouler le rocher et, si possible, le faire voler en éclats…

                           

Dès le coup d’envoi, les visiteurs s’emparaient du ballon et Kikanovic prenait ses marques : 0-2. Mykal servait Romeo pour l’égalisation à 2 partout. Gladyr, Justin et Robinson manquaient leurs premières tentatives. Justin, cependant, prenait à nouveau sa chance derrière l’arc et entrait un triple du meilleur effet : 2-5. Kikanovic et Terry poursuivaient le tout de chauffe, sans succès, mais Robinson passait un majoré : 5 partout. Le pied de Mykal ayant glissé hors des limites du parquet, Kikanovic redonnait l’avantage aux siens : 5-7. Mykal en échec, Craft punissait une défense trop statique : 5-10. Will relayait Yous et Antoine Mykal. Si Kikanovic et Romeo bombardaient sans réussite, le géant bosnien revenait à la charge : 5-12. Coach Bart arrêtait le jeu. Justin à la peine, les Monégasques égaraient le ballon, mais le tir tendu d’Antoine ressortait du cercle. Will rattrapait l’affaire : 7-12. Robinson gagnait son duel : 7-14. Will héritait du cuir, en fin de possession, et prenait sa chance depuis la tête de raquette : en vain ! Seul sur le côté, Robinson encore gâchait un tir ouvert. DJ relayait Terry. Romeo s’imposait dans la peinture et obtenait un précieux & one : 14-16. Kikanovic reprenait son chantier : 14-18. Antoine en échec, Kikanovic poursuivait sur un rythme infernal : 14-20. Will, en difficulté, commettait une faute offensive. Mykal remplaçait Romeo. Will arrachait la balle des mains adverses, mais le tir de DJ venait heurter la tranche du panneau.
Kikanovic posait de gros problèmes aux Sarthois, non seulement sous les panneaux, mais, surtout, quand il s’écartait. Manifestement, le staff manceau cherchait une solution.


Romeo a payé de sa personne...

Evans lançait le deuxième round : 14-22. Les Tangos cafouillaient complètement sur la remise en jeu et le corps arbitral sanctionnait un retour en zone… Evans allait chercher le panier et le bonus : 14-25 ! Le MSB buvait la tasse et Yous remplaçait Will. Les défenses prenaient nettement le dessus : Mykal, Lacombe, DJ, puis Justin en faisaient successivement les fraiis. Robinson, toutefois, parvenait à se faufiler : 14-27. Romeo relayait Yous et Terry Antoine. En échec, DJ se plaignait du traitement subi et écopait d’une faute technique. Galdyr ratait son lancer et se faisait vertement tancer par Mitrovic. Will suppléait DJ. Cependant, Kikanovic reprenait du service : 14-29. Romeo ressortait judicieusement la balle vers Mykal qui entrait un majoré : 17-29. Un peu d’air pour des Manceaux mal en point… Lacombe en échec, Will enchaînait un panier et une interception, avant de gâcher son avantage : 19-29. Cooper pointait le nez à la fenêtre : 19-31. Justin entrait deux lancers, avant de céder sa place à Antoine : 21-31. Lacombe relançait Monaco : 21-33. Terry en échec, Evans enfonçait le clou : 21-35. Un nouveau triple de Mykal redonnait de l’oxygène à des Tangos débordés : 24-35. Lacombe continuait son travail de sape : 24-37. Yous remplaçait Will et profitait aussitôt d’une jolie passe de Terry : 26-37. Kikanovic restait insaisissable : 26-39. Monaco dans la pénalité, Mykal laissait un jet en route : 27-39. La défense mancelle, enfin regroupée, emmenait les Monégasques en fin de possession. Yous réduisait l’écart : 29-39. Contrarié, coach Mitrovic rappelait ses troupes. Evans refroidissait les ardeurs des Sarthois : 29-42. Romeo se faisait dérober le cuir par Robinson qui filait au cercle : 29-44. Derrière l’arc, Antoine soulageait son équipe en souffrance : 32-44. DJ relayait Terry. Evans manquait un shoot, avant d’intercepter le ballon et de courir le déposer dans le filet : 32-46. Evans, encore lui, profitait d’une passe molle destinée à Romeo et grappillait deux lancers, à 1/2 seulement, Yous ayant nettoyé le cercle sur la seconde tentative : 32-47. De nouveau, Robinson se jouait de Romeo et sonnait la charge : 32-49. Romeo se rachetait en glissant une bonne passe à Yous : 34-49. Mitrovic demandait un temps mort pour gérer les six secondes restantes. Lacombe, en coast to coast, ridiculisait une défense trop indécise : 34-51 !
Complètement dépassés par l’agressivité et par l'adresse (45% vs 66%) de leurs adversaires (33 vs 66 à l'évaluation), les Manceaux semblaient à la dérive (Q2 : 20-31). Dans Antarès morose, le public arborait la mine des mauvais jours. La meilleure défense du championnat venait d’encaisser 51 points en une mi-temps ! Si Kikanovic et Evans affichaient respectivement 15 et 17 à l’évaluation, le meilleur Manceau, Yous, était à 11.


Terry, toujours généreux dans l'effort !

Terry et Evans en échec, Justin égarait le ballon. Cependant Mykal et Terry stoppaient Robinson dans son élan. Le cuir glissait entre les mains de Mykal, mais Kikanovic se faisait sanctionner pour camping dans la raquette. Mykal perdait encore la balle, tandis qu’Evans allait chercher un panier avec bonus : 34-54 ! Relégués à 20 points, les Manceaux touchaient le fond : le cercle refusait un tir de Mykal et Yous héritait de sa troisième faute. Evans en échec, Romeo arrachait à son tour le & one : 37-54. Cooper en échec, Yous signait un 1/2 sur la ligne : 38-54. Kikanovic, pourtant, donnait des signes de fatigue et Justin reprenait l’initiative : 40-54. Kikanovic réagissait aussitôt (+ 2), mais la riposte de Yous ne tardait guère : 42-56. Gêné par la taille de son vis-à-vis, le Bosnien manquait de nouveau sa cible. Terry s’envolait pour un lay-up aérien : 44-56. Lacombe lui donnait la réplique (+ 2), mais Yous se démenait pour arracher un panier bonifié : 47-58. Cooper (+ 2) et Justin (+ 2) ferraillaient : 49-60. Terry jaillissait entre deux Monégasques et Romeo, à la réception du ballon, obtenait deux jets, vite transformés : 51-60 ! Mine de rien, le MSB revenait sous la barre des 10 points… DJ relayait Romeo, tandis que Robinson manquait un tir ouvert. Désormais, sous les panneaux, Yous prenait le dessus et DJ en profitait pour claquer un énorme dunk : 53-60. Lacombe jouait les pompiers de service : 53-62. Derrière l’arc, bien campé sur ses appuis, Justin appuyait sur l’accélérateur : 56-62. Joseph calmait un peu l’enthousiasme général (2 pts), avant que Terry ne le relance : 58-64. Cooper en échec, Will remplaçait Yous. Justin poussait plus fort : 60-64 ! Kikanovic braconnait deux jets : 60-66. Justin provoquait Cooper et alignait ses lancers sans trembler, avant de passer le relais à Antoine : 62-66. Lacombe et DJ en échec, le buzzer se faisait entendre.
Après avoir compté jusqu’à 20 points de retard, les Manceaux avaient resserré les rangs pour effectuer une superbe remontée (Q3 : 28-15), sous la houlette de Justin et de Yous. Dans les travées d’Antarès, les visages semblaient déjà plus détendus.


Yous a su attendre son heure !

Joseph en échec, Mykal s’embrouillait dans ses pas. Will contrait Joseph, avant de le retrouver de l’autre côté du terrain et d’obtenir deux jets, à 1/2 (et même 1/3, le deuxième ayant été à refaire…) : 63-66. Joseph se vengeait (+ 2) sur l’action suivante, mais Mykal ripostait rapidement : 65-68. À son tour, Lacombe gaspillait un lancer : 65-69. Antoine en échec, Will se jetait sur le ballon pour le récupérer, provoquant une antisportive de Joseph. Hélas, Will signait un affreux 0/2 et, sur la possession à suivre, la balle filait entre les doigts de Mykal, au grand désespoir du public remonté à bloc. Par chance pour les Tangos, la machine Kikanovic se grippait et Justin, d’un rainbow shot impeccable, faisait lever tout le monde : 68-69 ! Yous relayait Will, dont le capot fumait. Kikanovic trouvait un second souffle : 68-71. Mykal, au contraire, était à la peine et Robinson, à trois points, plombait l’ambiance : 68-74. Bien servi par Mykal, Yous plantait un dunk avec la faute, mais gaspillait son bonus en expédiant un airball : 70-74. Craft en échec, Yous s’illustrait à nouveau sur une offrande de Justin : 72-74. Les Monégasques, méconnaissables, laissaient filer le ballon. Terry allait chercher la faute et enquillait ses deux jets : 74 partout ! Le Mans était revenu des catacombes… Si Robinson ratait un tir ouvert, Evans récupérait deux lancers : 74-76. Justin remettait les pendules à l’heure : 76 partout… Kikanovic en échec, Justin, intenable provoquait la quatrième faute de Craft et redonnait l’avantage aux Tangos, sous un tonnerre d’applaudissements : 78-76. La dernière fois que son équipe avait mené, c’était à 5-2… Pugnace, Kikanovic rétablissait la parité, mais chutait et peinait à se relever : 78 partout… Mal embarqué dans la raquette, Mykal jetait un œil en arrière et apercevait Antoine qui dégainait à toute allure, à huit bons mètres : 81-78 ! Antarès exultait… L’instant de vérité survenait dans les secondes suivantes : Evans ayant écopé d’une antisportive, Mitrovic sortait de ses gonds et interpellait vivement les hommes en gris qui lui collaient aussitôt une technique, mais, loin de se maîtriser, le bouillant coach de Monaco adressait alors des gestes ironiques, pouces levés, aux arbitres qui le sanctionnaient logiquement une seconde fois, le cumul revenant à une disqualifiante. Goguenard, se posant en victime, il quittait alors le parquet en invitant la foule à applaudir ses bourreaux. Sur ces entrefaites, Justin se présentait sur la ligne avec un total de quatre jets à effectuer. Le chef d’orchestre du MSB signait un sans-faute sous les vivats : 85-78. Craft, ayant commis sa cinquième faute, rejoignait son entraîneur en coulisses. DJ se contentait d’un modeste 1/2 : 86-78. Robinson en échec, le marsupilami manceau obtenait deux lancers supplémentaires, à 2/2 (le second ayant dû être retiré…) : 88-78. Yous cédait sa place à Will, sous les bravos. Evans en échec, Will égarait le ballon à 1’25 de la sirène. L’assistant de Mitrovic réclamait un temps mort. Cooper grattait encore deux lancers : 88-80. Justin lançait Mykal qui protégeait bien son ballon : 90-80. Joseph ne lâchait rien (+ 2), mais Justin non plus : 92-82. Evans entrait un trois-points splendide : 92-85. Antoine remontait la balle et narguait Cooper en tournant autour de lui, un grand sourire aux lèvres. Irrité, le MVP de la saison dernière bousculait l’insolent et quittait le parquet, sur sa cinquième faute. Une brève échauffourée entre Joseph et Justin s’ensuivait, après quoi, Antoine entrait ses deux jets, pour clore les débats : 94-85 !


Antoine s'est beaucoup amusé... sur la fin !

Au terme d’une abracadabrante remontada, les Tangos — à 75% de réussite en seconde mi-temps —, renversent le leader et s’accrochent à la deuxième place. MVP de la rencontre, Justin (29 pts/3 rbds/6 pds pour 32 d’évaluation) rend une feuille de statistiques qui force le respect, tandis que Yous (16/9/1/26) frôle le double-double. Très actif, quoique pas toujours en lumière, Romeo (10/4/5/16) ne laisse pas sa part aux chiens. Antoine (8/2/2/9), avec deux trois-points décisifs et son activité défensive, aura contribué a faire pencher la balance, tout comme Mykal (11/1/5/8 ), malgré les balles perdues et une réussite toujours un peu suspecte. On retiendra aussi l’activité permanente de Terry (6/4/2/9), un gros passage de Will (6/3/1/5) dans le quatrième quart temps et les huit points de DJ (8/2/0/4), moins brillant que contre Nanterre. Avec seulement huit joueurs, le MSB l’a fait et il pourrait bien faire tomber un autre poids lourd, le CSP Limoges, la semaine prochaine… Un scénario plus tranquille épargnerait les cardiaques !

Ce soir, Justin était le patron (8/11 aux tirs et 10/10 sur la ligne) !


[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos.]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Mar 6 Fév 2018 - 19:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   Mar 6 Fév 2018 - 11:00

cheers

Juste un détail : Mitrovic pour son exclusion se prend 2 fautes techniques (qui le disqualifient) et non pas une technique + une disqualifiante. C'est subtil mais la réparation n'est pas la même, on aurait eu un lancer supplémentaire si cela avait été technique + disqualifiante (2+1+2 au lieu de 2+1+1) Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   Mar 6 Fév 2018 - 14:36

Tout cela est fort juste. Ceci dit, c’était un raccourci expressif, la seconde technique étant immédiatement convertie en disqualifiante, en raison du cumul avec la première... Subtil, en effet, mais il est vrai que la formulation était un peu équivoque ! 🙄
Mea culpa : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement... » 😃
D’ailleurs, sur SFR, ils se sont lourdement trompés dans le décompte en parlant de "six lancers", alors que 2 + 1 + 1 font 4 (et non pas 6...) comme tu l’as judicieusement rappelé dans ton message !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   Mar 6 Fév 2018 - 17:08

Amara a écrit:
cheers

Juste un détail : Mitrovic pour son exclusion se prend 2 fautes techniques (qui le disqualifient) et non pas une technique + une disqualifiante. C'est subtil mais la réparation n'est pas la même, on aurait eu un lancer supplémentaire si cela avait été technique + disqualifiante (2+1+2 au lieu de 2+1+1) Wink

Faut dire que ça à été tellement vite que notre Dunck ne pouvait pas prendre toutes les notes ...

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   Mar 6 Fév 2018 - 17:16

Merci pour le résumé The Dunk Very Happy

Et si notre MSB avait la bonne idée de faire la même chose avec Limoges Very Happy (sans les 17 points de retard à la mi-temps quand même pour nos nerfs ^^)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-MONACO ROCA TEAM (Saison 2017-2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAISON 2017/2018
» ACTUALITÉS HORNETS- SAISON 2017-2018
» Saison 2017-2018
» recrues saison 2017 2018
» Transferts Saison 2017-2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: